En mémoire du Biutz
La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée en documentaire vidéo, court-métrages et vidéos d’Art, depuis plus d’un an, donnent à voir des deux côtés des Pyrénées, un spectacle qui parle de « transit, de la traversée des personnes et des marchandises ». Son nom, Biutz en référence évidemment au passage des porteuses transfrontalières qui ont leurs heures comptées et restreinte dans le périmètre de la ville autonome de Ceuta.
« L’idée du spectacle surgit », explique David Aguilar, de Zazpi t’erdi, « avec l’intention d’explorer le concept que nous avions de la frontière, les frontières personnelles, physiques et artistiques ».
Cette préoccupation a été ce qui a amené l’équipe à venir connaître la barrière qui sépare Ceuta du Maroc et « son imposante présence. « 
« Nous voulions faire l’expérience du voyage, traverser le détroit, sentir l’étrange honte de pouvoir le faire confortablement seulement par le fait d’être en possession de nos papiers. « 
Selon David, le groupe d’artistes est arrivé sur ce coin du détroit « avec l’idée de questionner, d’enregistrer des sons, de filmer des images ». Tout ce matériel, « tous ses sons et personnages filmés » apparaissent sur la scène projetés sur de gros sacs qui remplissent l’espace.
« Ils nous ont à chaque fois accompagnée sur scène et ont parlé au public », assure David, « dans différents théâtres ». Ce sont des témoignages à moitié muets de la frontière de Ceuta, « de celle qui nous a impressionnée, évidemment, par sa taille, sa présence et surtout par le contrôle militaire et policier tout autour ».
« Peut-être que le plus impressionnant a été notre résidence à Belyounech, ce petit village coller à Ceuta, qu’on pouvait rejoindre à pied par le bord de mer depuis le centre de Ceuta mais maintenant que le village est séparé par la barrière, on doit contourner les montagnes pour s’y rendre». « Nous avons passé quelques jours là-bas, nous avons rencontré les militaires des postes de contrôle, et nous avons surtout connu un pêcheur au nom de Ahmed, qui tire la beauté des choses », David explique, « il nous a raconté que malgré que la relation avec Ceuta est été coupé par la barrière, au moins les grands projecteurs qui éclairent la barrière la nuit attirent les poissons».
Dans la zone industrielle de Tarajal, à la porte du Biutz, ce qui a le plus marqué le groupe  a été « les lourdes charges que portent les femmes, leur cadence, les allers et venus par la route… ». « Elles apparaissent aussi dans le spectacle projetées sur des fardeaux comme en hommage à leur travail », ajoute t’il.
« Langage symbolique »
« Nous avons découvert ce lieu, nous avons vu des femmes ‘passeuses’ chargées des fardeaux et nous les avons accompagné dans leur voyage depuis Ceuta jusque du côté marocain et toute cette expérience a été traduite », termine David en déclaration à notre journal, « dans une œuvre en langage symbolique, suggérant différentes réalités à travers le mélange artistique avec lesquels nous sommes rentrés chargés d’émotion, images et sons dans la tête, puis nous avons décidé de mettre le titre de Biutz et choisit toute la scénographie du spectacle avec des fardeaux similaires à ceux des femmes ».
Le spectacle, proposé à tous les publics, a une durée d’une heure et se déroule sur une scène de 56 m² mélangeant le cirque, la musique et la vidéo. Nous voudrions présenter le spectacle à Ceuta et du côté marocain».
Selon David Aquilar, de la maison de production Zazpi’t’erdi, « présenter le spectacle Biutz à Ceuta, traverser du côté marocain et l’offrir là-bas, est une idée que nous avons depuis le début du projet. » « Nous adorerions », assure-t-il, « qu’on nous donne cette occasion mais pour le moment personne n’a été intéressé évidemment nous n’avons pas encore été invité mais pour nous ça serait très spécial et je crois aussi que le public de la barre approuverait beaucoup par le simple fait que ça soit si proche de la réalité quotidienne ». Biutz est une réalisation multidisciplinaire alliant le cirque, la vidéo et la musique, dans lequel, trois personnages principaux interagissent avec leurs spécialités respectives. En toile de fond, « une réflexion sur l’absurde de l’isolement et la rébellion parfaite. »
http://www.elfarodigital.es/ceuta/sociedad/126815-en-memoria-del-biutz.html

G. Berthomé 5

CAUA sept 18

04 Sep 2018

EN CRÉATION

Lire plus
Capture d’écran 2018-02-20 à 14.00.58

Résidence – Conversation avec un arbre [essai]

20 Feb 2018

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
tournage arbre

Bilan et projections futures

11 Dec 2017

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
image-18

Juste après les premières – état trouble

24 Apr 2017

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
affichececibasqueTX

Demandez l’Affiche !

15 Jan 2017

Ceci est l'affiche du spectacle

Lire plus
2016-09-28-14-19-08

Résidence d’automne

02 Oct 2016

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
Bleu1

Création 2017

24 Jun 2016

"nous percevons les premières teintes - couleurs chaudes et froides se marient et s'étalent aux creux de nos mains..."

Lire plus
©Sebko_opt

Avril mai : debout 2016 !

05 Jun 2016

une création en marche

Lire plus
ronde_presse

Article de presse RONDE au festival Chalon dans la rue

05 Apr 2016

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
rouge_01

Autres événements actuels de la compagnie

05 Mar 2016

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
tournage arbre

La vie de la compagnie en 3 mouvements

05 Mar 2016

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
rouge_02

Arrastoak

05 Feb 2016

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
Michael Mathieson 3

Septembre 2015

24 Sep 2015

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
_azala_05

Printemps

09 Jul 2015

Un printemps de lutte

Lire plus
Logan Zillmer

Eté

09 Jul 2015

Extrait du très beau texte de Lise Boucon

Lire plus
ronde 1

RONDE… Retours en image et en mots

05 Jul 2014

Les mots d'un spectateur rencontré au fil des années de festivals...

Lire plus
©Laurent Gauthier 6

Bruxelles : Lieux de fabrique et scènes

05 Jul 2014

En mémoire du Biutz La compagnie française Rouge Eléa et la maison de production de cinéma basque Zazpi t’erdi, spécialisée […]

Lire plus
_azala_04

La fin d’une création

28 Apr 2014

Eskerrik asko!

Lire plus
magie

Paru dans Zibeline

05 Jul 2013

mensuel culturel mars 2013

Lire plus
Image 14

Résidence de recherche

05 Jul 2013

En juillet Rouge Eléa enfile un maillot et creuse

Lire plus
aurillac

ROUGE ELEA au festival d’Aurillac

05 Jul 2013

Avec le collectif "Les Cancans"

Lire plus
calao bandera

Debout ici c’est le Printemps!

05 Jun 2013

et il donne à voir un bouquet aérien spectaculaire!

Lire plus